Livraison offerte à 49,90€ D'ACHATS - Paiement PAYPAL - 05 53 46 83 08 - CONTACT@ECLAIRAGEDIRECT.FR - Retour jusqu'à 60 JOURS !

Comment fonctionne une dalle LED ?

dalle led2

Existe-t-il des dispositifs d’éclairage à la fois :

– capables de s’adapter à toutes préférences en matière de luminosité ;

– faciles à installer ;

– nécessitant peu d’entretien ;

– durables ;

– très en vogue ;

– élégants ;

– bon marché ;

– et surtout écoénergétiques ?

On a là assez de critères réunis, qu’on pourrait douter de l’existence de tels objets. Mais non ! Attention à ne pas être complètement à côté de la plaque. Découvrez les dalles à LED, dispositifs qui répondent parfaitement à ces critères et qui sont disponibles sur le marché. Elles sont souvent utilisées dans les applications d’éclairage commercial et public, telles que les parkings, les rues et les bâtiments. On les rencontre aujourd’hui dans de nombreux ménages et il faudrait l’admettre, on ne peut qu’être charmé par leurs designs. Intéressons-nous maintenant de plus près à ce système d’éclairage et à son fonctionnement.

dalle LED1

Qu'est ce qu'une dalle LED ?

Le nom « dalle LED » vient du fait que les LED sont intégrées dans une dalle plate et rectangulaire. En effet, les dalles LED sont constituées d’un grand nombre de petites LED (diodes électroluminescentes) disposées en grille sur une surface plane. Cette grille de LED est ensuite recouverte d’un panneau diffusant, qui permet de répartir la lumière de manière uniforme et de la rendre agréable à l’œil. Pour la petite histoire, les LED ont été découvertes dans les années 1920, mais n’ont été largement utilisées qu’à partir des années 1960.

Depuis lors, la technologie LED a considérablement évolué et est maintenant utilisée dans une variété d’applications, notamment l’éclairage. La diode LED a apporté, aujourd’hui, des solutions d’éclairage très performantes et économiques. Elle dispose d’une longue durée de vie avec une faible consommation d’énergie.

pavé led

Comment fonctionne une dalle LED ?

Les dalles LED peuvent être fabriquées dans une variété de tailles et de formes, ce qui les rend très polyvalentes pour une utilisation dans différents types d’applications d’éclairage. On peut les enchâsser dans divers espaces selon le goût. On dispose ainsi d’une panoplie de configurations avec pour seule limite son imagination. Les diodes LED sont montées sur une plaque de circuit imprimé, qui est ensuite reliée à une source d’alimentation électrique. Cette source peut être soit un transformateur abaisseur de tension (220V-12V), soit un circuit électronique à courant constant.  Les sources d’alimentation électrique sont conçues pour fournir la tension et le courant électrique nécessaires aux diodes LED et aux puces LED.

Les puces LED sont des dispositifs électroniques conçus pour contrôler la quantité de courant électrique fourni à chaque diode LED. Elles sont programmées pour fournir le courant électrique optimal à chaque diode LED, en fonction de la température de couleur et de la luminosité souhaitée. Génial n’est-ce pas ? De plus, les dalles LED de qualité sont souvent équipées de fonctionnalités avancées telles que des capteurs de lumière ambiante ou des minuteries, qui permettent d’optimiser encore plus leur consommation électrique. Fini les frais d’électricité exorbitants ! 

Notons aussi, sans trop entrer dans les détails techniques, que les diodes LED sont fabriquées à partir de semi-conducteurs, tels que le silicium, qui ont des propriétés électriques uniques. Lorsqu’un courant électrique est appliqué à une diode LED, les électrons se déplacent à travers le matériau semi-conducteur et se combinent avec des trous (des lacunes dans la structure atomique) pour produire de la lumière. Lors de ce déplacement, une partie de l’énergie est convertie en chaleur. Si cette chaleur n’est pas évacuée, elle peut endommager les diodes LED et réduire leur durée de vie. 

Dalle

 Les dalles LED sont alors équipées de systèmes de refroidissement pour évacuer la chaleur produite par les diodes LED. Ces systèmes de refroidissement peuvent inclure des dissipateurs thermiques, des ventilateurs ou des liquides de refroidissement. Parlons également des lentilles dont disposent les dalles LED. Elles sont utilisées pour diriger la lumière dans la direction souhaitée. Les lentilles peuvent être utilisées pour créer des faisceaux de lumière étroits ou des angles de diffusion plus larges, en fonction des besoins d’éclairage.

Pour résumer très rapidement le fonctionnement des dalles LED, on peut dire qu’elles sont composées de diodes LED individuelles montées sur une surface plane, qui sont alimentées par une source d’alimentation électrique et équipées d’un système de refroidissement et de lentilles pour diriger la lumière dans la direction souhaitée. Les puces LED sont programmées pour fournir le courant électrique optimal à chaque diode LED, en fonction de la température de couleur et de la luminosité souhaitées. Sans oublier ce fameux système qu’on rencontre dans les dalles LED de haute qualité permettant d’optimiser encore plus leur consommation en énergie.

Dalle LED

Les avanatges de l'utilisation de dalles LED pour l'éclairage

L’utilisation d’une dalle LED garantit une réduction des coûts de remplacement et d’entretien à long terme du fait de leur longévité ainsi qu’une réduction de la charge thermique sur les systèmes de climatisation du fait de leur faible production de chaleur. On a d’ailleurs assez énuméré tout au long de cet article, les avantages de l’utilisation d’une dalle LED. Parlons un peu plus de leur consommation en énergie. La consommation électrique d’une dalle LED dépend de plusieurs facteurs tels que sa taille, sa luminosité, sa qualité et son mode de fonctionnement. 

Pour donner une idée de la consommation électrique des dalles LED, voici quelques exemples :

Une dalle LED standard de 60 x 60 cm, utilisée pour l’éclairage des bureaux ou des espaces commerciaux, consomme généralement entre 30 et 40 watts. Les dalles LED plus petites, utilisées pour l’éclairage des étagères, des armoires ou des vitrines, consomment généralement entre cinq et dix watts. Les grandes dalles LED, utilisées pour l’éclairage des entrepôts ou des grands espaces commerciaux, peuvent consommer jusqu’à 100 watts ou plus. Et n’oublions pas que la consommation électrique d’une dalle LED peut être réduite grâce aux systèmes mentionnés dans son fonctionnement (variateurs d’intensité, capteurs de lumière ambiante, minuteries, etc.)

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,